Propreté urbaine

Déchets

PROPRETÉ URBAINE

Depuis le 1er janvier 2016, la communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines (SQY) s’est dotée de la compétence de gestion des déchets ménagers et assimilés. Sur le terrain, afin de conserver une proximité avec les habitants, le territoire a été structuré en quatre zones : Plaisir/Les Clayes-sous-Bois/Villepreux, Coignières/Maurepas/La Verrière/Élancourt, Trappes/Montigny-le-Bretonneux et Guyancourt/Voisins-le-Bretonneux/Magny-les-Hameaux.

Contact : dechets@sqy.fr
0 800 078 780 (gratuit depuis un poste fixe)

DÉCHETTERIES 

Depuis le 1er juillet, le nouveau règlement intérieur, voté le 18 mai dernier en conseil d’agglomération, est entré en vigueur, faisant évoluer les conditions d’accès aux déchetteries pour les particuliers et les professionnels. Le nouveau règlement et les conditions d’accès sont consultables sur le site Internet sqy.fr et à l’accueil des déchetteries du territoire.

http://www.saint-quentin-en-yvelines.fr/lagglo-a-votre-service/gestion-des-dechets/le-reseau-des-dechetteries-de-sqy/

A partir du 1er septembre 2017 commencera la distribution des nouvelles cartes (RFID) d’accès aux déchetteries.

Les usagers déjà en possession d’un badge d’accès ou d’un macaron SQY pourront se présenter à l’accueil de leur déchetterie de secteur où  leur nouvelle carte leur sera délivrée.

Les non-inscrits pourront faire leur demande de carte d’accès sur le site de SQY :
http://www.saint-quentin-en-yvelines.fr/lagglo-a-votre-service/gestion-des-dechets/le-reseau-des-dechetteries-de-sqy/

 

Pour connaître sa déchetterie de secteur ou pour plus d’information sur ces changements, rendez-vous sur :
http://www.saint-quentin-en-yvelines.fr/actualites/vie-pratique/le-reseau-des-dechetteries-evolue/

 

COLLECTE des dechets menagers

On entend par déchets ménagers :
- les déchets occasionnels des ménages : encombrants, déchets verts, gravats, déchets en mélange hors ordures ménagères et déchets ménagers spéciaux c'est-à-dire les DMS (peinture, solvants, désherbants, piles, batteries, etc),
- les ordures ménagères : déchets et détritus de la vie quotidienne présentés en bacs sur le trottoir.
De ces ordures, une fois le tri effectué par les habitants, on collecte séparément les emballages et les journaux magazines, le verre et les ordures ménagères résiduelles qui seront incinérées.

collecte sélective 

Parce que les ressources naturelles de notre planète ne sont pas inépuisables, trier, c’est participer à la protection de notre environnement en favorisant le recyclage.
De plus, le tri sélectif permet à la Ville, qui prend en charge leur coût, d’obtenir une subvention proportionnelle au tonnage d’emballages recyclables triés. Cette subvention est versée par Eco-emballages, entreprise privée agréée par les pouvoirs publics pour superviser et financer la collecte sélective.

Info +
Le logo point vert apposé sur l'emballage d'un produit ménager, signifie que le  producteur du produit adhère au dispositif de valorisation des emballages.

 

Le point vert n’a aucune signification écologique : il ne garantit pas que l’emballage sera recyclé, ni collecté séparément, ni que sa composition inclut du matériau recyclé.

encombrants menagers

Les objets volumineux sont collectés le 1er vendredi du mois (tous les vendredis au Valibout). Ils doivent être déposés la veille de la collecte, devant votre domicile, sur le trottoir.
Attention : pour un volume supérieur à 3 m3, vous devez contacter le Service Environnement - Propreté urbaine.


Sont considérés comme des encombrants : 
- les déchets volumineux et/ou lourds provenant des particuliers,
- ferraille, 
- matelas,
- sommiers,
- meubles,
- petits cadres et miroirs.

Attention : pour un volume supérieur à 3 m3, contactez 0 800 078 780 (gratuit depuis un poste fixe)

Ne sont pas considérés comme des encombrants :
- les déchets pris en charge par la déchetterie,
- les objets qui, par leur dimension (hauteur, largeur ou longueur supérieure à 1,5 m) ou par leur poids, ne pourraient être chargés dans les véhicules de collecte par deux personnes,
- les pièces automobiles et engins à moteur (pneus, huiles et hydrocarbures),
- les déchets provenant des entreprises.

encombrants des professionnels 

La Ville ne collecte ni les encombrants, ni les Déchets d’Équipements Électriques ou Électroniques, ni les piles des professionnels, des entreprises, des commerçants, des artisans et des industriels. Ceux-ci doivent faire appel à des prestataires spécialisés pour l'élimination ou la valorisation de ces déchets.
De précieux conseils quant à la gestion des déchets dans l’entreprise sont donnés par la Délégation régionale Île-de-France de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) - 6-8 rue Jean Jaurès - 92800 Puteaux - 01 49 01 45 47 - ademe.ile-de-france@ademe.fr
ou par la Chambre de Commerce et d’Industrie des Yvelines - 23, avenue de Paris 78000 Versailles - 01 30 84 78 78 - poleinfocontact78@versailles.cci.fr

Dechets verts : le compostage

Le compostage individuel ou compostage de jardin est un mode de recyclage simple des déchets organiques produits par les ménages.  Il permet de les transformer pour obtenir au bout de quelques mois un compost, excellent complément pour le sol.

Ce que l’on peut composter :
• déchets de jardinage de type feuilles, tontes de gazon, fleurs fanées, tiges molles, tailles de haies (sauf arbustes à feuilles très dures type laurier ou résineux type thuya),
• déchets de cuisine comme les épluchures de légumes ou de fruits (sauf écorces d’agrumes), coquilles d’œufs (écrasées), sachets de thé et marc de café, pain.

d3E

Vos Déchets d'Équipement Électriques et Électroniques (DEEE ou D3E) sont à apporter à la déchetterie. Ils ne sont plus collectés avec les encombrants.

Que sont les D3E ?
Il s’agit de l’ensemble des équipements fonctionnant avec une prise électrique, une pile ou un accumulateur :
- Gros appareils électroménagers (réfrigérateur, lave-linge, four électrique…)
- Petits appareils ménagers (rasoir, machine à café, grille-pain, sèche-cheveux, fer à repasser, aspirateur, radiateur, robot-mixeur, machine à coudre…)
- Équipements informatiques et de télécommunications (ordinateur, téléphone, console de jeux, baladeur, imprimante, appareil photo…)
- Matériel hifi (téléviseur, chaîne hifi, réveil, lecteur DVD, câbles électriques…)
- Outils de bricolage ou de jardinage (perceuse, tondeuse…)
- Jouets électroniques

 Votre magasin est tenu de reprendre gratuitement votre ancien D3E lors de l’achat d’un nouvel équipement de même catégorie. L’éco-contribution, que vous payez à chaque achat, permet de financer les filières de recyclage de ces DEEE.

DMS  

Les Déchets Ménagers Spéciaux ou DMS des produits dangereux. Ils comportent les étiquettes suivantes :

 

    


Les DMS doivent être déposés à la déchetterie et non sur le trottoir.
Les piles et batteries peuvent aussi être apportées à l’enseigne commerciale qui les vend. Cinq collecteurs de piles ont été installés au pied de panneaux d’information municipale : parking de la République, avenue de Saint-Germain, avenue du 19 Mars 1962, gare de Plaisir-Les-Clayes et avenue du Général de Gaulle.

Pour l’élimination de l’amiante, des radiographies, des extincteurs, des bouteilles de gaz, contactez le 0 800 078 780 (gratuit depuis un poste fixe).

 

 

Bacs - Collecte

Janvier 2016 : cap sur une gestion optimale des déchets

En janvier prochain, le ramassage des ordures ménagères et la gestion des déchets deviendront une compétence de la Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines que Plaisir intégrera le 1er janvier 2016. Dans ce contexte, une nouvelle impulsion sera donnée à la gestion des déchets sur le territoire communal. Le début de l’année 2016 sera marqué par d’importants changements de collectes sur notre ville dont une nouvelle fréquence de collecte des bacs jaunes, dans la perspective d’une gestion des déchets éco-responsable. Cela implique de modifier le comportement de chacun afin de réduire la production de déchets.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nouvelle fréquence
de collecte des bacs jaunes

 

 

 À partir du 4 janvier 2016
 la collecte du bac jaune (ordures ménagères) 

 aura lieu une fois par semaine 
 au lieu de deux. 

 

 

1/ Qui est concerné ?
Les habitants en pavillons, les commerçants, les artisans, les entreprises, restaurants et administrations.
À noter que les bâtiments collectifs, les écoles, les crèches, les collèges et lycée resteront collectés deux fois par semaine. 

La liste des bâtiments collectifs est consultableResidences collectees.pdf
La mise en place des tournées de collecte implique une période de rodage. De ce fait, la liste communiquée pourrait éventuellement évoluer.
 

2/ Objectifs
Diminuer l’impact écologique : en limitant les déplacements des camions de collecte (en moyenne 1 camion de collecte en moins par jour), l’environnement et notre cadre de vie seront préservés !
Réduire nos déchets pour atteindre les objectifs fixés à l’échelle nationale par l’État (Grenelle de l’Environnement) mais aussi à l’échelle de la Région par le Plan Régional d’élimination des déchets ménagers et assimilés.
Jeter moins, trier mieux ! Développons nos habitudes de tri et de collecte sélective pour réduire la production de déchets.

Nouveaux jours de collecte
du bac jaune par secteur

 

 

 

• Lundi : Le Pont de Poissy, Les Ébisoires, Brigitte, L’Aqueduc, la Brétechelle
• Mardi : Decarris, La Haise, Pré Monsieur, Le Buisson, Les Gâtines
• Jeudi : La Chaîne, La Mare aux Saules, Sainte-Apolline
• Vendredi : Centre-ville, La Boissière

Tout en détail : Collecte secteur.pdf



 

Les consignes de collectes restent inchangées !
• Le bac doit être sorti la veille au soir du jour de collecte et rentré ce même jour.
• Le couvercle du bac doit être fermé.
• Les sacs déposés à côté ou au-dessus du bac ne seront pas collectés, ils devront être présentés dans le bac lors de la prochaine collecte.

Info +
• Aucun changement n’est à signaler pour la collecte du bac bleu (emballages, journaux, magazines). La fréquence de ramassage reste la même.
• À partir du 8 janvier 2016, le bac vert est supprimé, le verre ne sera plus collecté en porte-à-porte mais devra être déposé par vos soins dans des colonnes d’apport volontaire.

 

Une question, une information…la Ville vous répond !
N° Vert 0 800 078 780 (appel gratuit)
plaisiravotreecoute@ville-plaisir.fr

Dans quel bac jeter ses déchets ?

Bac jaune      

Bac jaune : les ordures ménagères
Jeter dans le bac jaune en sac poubelle tous les autres déchets, par exemple les déchets putrescibles, petits emballages en plastique et polystyrène, films et sacs plastiques, pots de fleurs, vêtements usés, bouteilles d’huile, essuie-tout, mouchoirs, couches-culottes, papiers salis ou gras, enveloppes, ampoules, vaisselle en porcelaine et en verre.

 

Bac bleu           

Bac bleu : les emballages et les journaux /magazines
Jeter en vrac et sans sac plastique dans le bac bleu les bouteilles plastiques avec leur bouchon, cartons, aérosols vides et canettes, briques alimentaires, barquettes en aluminium et boîtes de conserve vides. Jeter aussi en vrac et sans sac plastique dans le bac bleu les journaux, magazines et prospectus.

 

En cas de doute sur le tri : les déchets posant problème sont à jeter dans le bac jaune.

Attention !
Les bacs doivent être sortis le soir, la veille du jour de collecte. 

  

Astuce
Compacter ses emballages
 permet
de diminuer le volume de déchets
et donc le nombre de bacs nécessaires
ainsi que les fréquences de collecte. 

 

  

TOURNÉES DE RAMASSAGE

Jusqu'au 3 janvier 2016 inclus, pas de changement sur les tournées de ramassage.
Voir changements ci-dessus à partir du 4 janvier 2016 pour le bac jaune et à partir du 8 janvier 2016 pour le verre.

 

  

 

 

 

• Zone orange : bac jaune les mardis et vendredis, bac bleu tous les mercredis et bac vert tous les jeudis.
• Zone rose : bac jaune les lundis et jeudis, bac bleu tous les mercredis et bac vert tous les jeudis.
• Zone rouge : bac jaune les lundis, mercredis et vendredis, bac bleu tous les mercredis et bac vert tous les jeudis.

  

 

 

 

 

Attention : Dans les grandes résidences (La Haise, Petit Bontemps, Villiers, Danièle, Gabrielle, Vieux Moulin, Brigitte, Clos Fleury, Moulin, Grignon, Petit Près, Pont de Poissy), le ramassage des emballages et journaux-magazines (bac bleu) se fait le mardi.

MAINTENANCE DES CONTENEURS 

1/ Le vol
Pour obtenir le remplacement d’un conteneur,  il faut produire au Service Environnement Propreté urbaine - mairie annexe - 2, rue de la République, un récépissé de déclaration de “vol de poubelle” délivré par la Police Municipale.
Après réception de ce document, une demande est formulée auprès de la société SEPUR, la livraison intervient dans les 8 jours. Le conteneur est pris en charge par la collectivité.

2/ La maintenance
Pour obtenir la réparation de votre conteneur contacter le : N° Vert 0 800 078 780

Pour tout renseignement sur la propreté, la collecte d’un conteneur, la réparation ou le remplacement de celui-ci, contactez : N° Vert 0 800 078 780

 

 

Composteurs Récupérateurs

Le service Environnement - Propreté urbaine gère également les composteurs individuels de déchets végétaux, ainsi que les récupérateurs d’eau pluviale.
La ville met en effet gratuitement à disposition auprès des Plaisirois des composteurs et des récupérateurs d’eau dans le cadre de son action en faveur du  développement durable.

Renseignements : N° Vert 0 8000 78370

Composteurs

Composteurs 

Depuis 2005, la Ville a distribué plus de 1700 composteurs. Avec ses 34% de zone pavillonnaire équipée, Plaisir est une ville exemplaire.

L’attribution des composteurs (300 ou 800 litres) se fait en fonction de la superficie du terrain du demandeur.

Le compostage individuel ou compostage de jardin est un mode de recyclage simple des déchets organiques produits par les ménages.

Il permet de les transformer pour obtenir au bout de quelques mois un compost, excellent complément pour le sol.
Grâce à cette opération, plus besoin d’acheter engrais ou terreau…

Ce que l’on peut composter :
déchets de jardinage de type feuilles, tontes de gazon, fleurs fanées, tiges molles, tailles de haies (sauf arbustes à feuilles très dures type laurier ou résineux type thuya), déchets de cuisine comme les épluchures de légumes ou de fruits (sauf écorces d’agrumes), coquilles d’œuf (écrasées), sachets de thé et marc de café, pain et petits restes de repas (sauf viandes, fromages et charcuteries), fruits et légumes abîmés, cendres de bois.

Ce que l’on ne peut pas composter :
croûtes de fromage, litières d’animaux, papiers de couleur, restes de viande, noyaux, coquillages, os, cendres de charbon, gros branchages, substances chimiques, plantes malades…

Récupérateurs d’eau 

Récuperateur

Pour poursuivre les actions en faveur de la préservation des ressources naturelles et sensibiliser la population au développement durable, la Ville a décidé de procéder à une distribution gratuite de récupérateurs d'eau de pluie, avec le soutien de la Lyonnaise des Eaux et de l’Agence de l’Eau Seine Normandie, partenaires des collectivités locales en faveur du développement durable.

Le principe de fonctionnement des récupérateurs est simple : la pluie qui tombe sur le toit d’un bâtiment est acheminée par les gouttières, elles-mêmes reliées par un collecteur à une cuve aérienne (posée sur un socle).

Ce collecteur inclut un dispositif de filtrage des salissures telles que feuilles, brindilles ou insectes. Ce filtre évite également la formation de vase et l'altération de l'eau par le développement de bactéries pendant son séjour dans la cuve. Une fois la cuve pleine, l'eau est redirigée vers le réseau d'eaux pluviales via un système de “trop plein automatique”.

Récupérer l’eau pour arroser les jardins et potagers est une alternative économique et écologique simple à mettre en place et offrant de nombreux avantages.

A ce jour, 1887 récupérateurs sont installés et opérationnels sur la Ville.
1 modèle de 300 litres est mis à la disposition des Plaisirois sur simple demande.

Pour toute information supplémentaire :
N° vert 0800 078 370

Déjections canines

La Ville consacre chaque année un budget important au nettoyage des espaces publics, des chemins ruraux et entrées de forêts : des équipes d’agents municipaux et des entreprises privées sous contrat avec la Ville s’emploient à garder propre notre commune.

Distributeurs de sacs pour déjections canines

Ne dit-on pas que le chien est le meilleur ami de l’homme ? Vivre ensemble n’est pas très difficile, il suffit d’un geste très simple pour que l’Homme et l’animal cohabitent. En effet, une déjection au beau milieu d’un trottoir ou dans un parc a de quoi agacer et tend à nous faire détester les chiens.

Mais qui est responsable ? Le maître bien sûr ! Voilà pourquoi, la Ville a installé depuis avril 2014, 17 distributeurs de sacs, répartis sur toute la commune, pour vous aider à maintenir les espaces publics propres et faire preuve de civisme. Installés sur du mobilier urbain déjà existant, les distributeurs seront réapprovisionnés, tous les jours par les équipes du service Propreté urbaine.

Des poubelles seront également ajoutées à proximité des lieux de promenade afin que le ramassage soit facilité en trouvant un endroit où déposer le sac et son contenu. Un geste simple et pratique pour garder les trottoirs et espaces verts propres :
- on met la main dans le sac et on le retourne,
- on attrape les déjections,
- et on jette le tout dans la poubelle la plus proche. Facile !

 

 

 

Liste des distributeurs de sacs

1 Allée du Temps perdu - côté Bauges

2 Allée du Temps perdu - Léon Blum

3 Avenue du Général De Gaulle - Chemin du bois de la Cranne

4 Avenue François Mitterrand

5 & 6 Parc de l’Hôtel de Ville - CCAS - Allée centrale près du cèdre

7 Halle du marché - Chemin piétonnier Pasteur-République

8 & 9 Square de la Croix du sud - Maison des associations et accès Jean Mermoz

10 Square Sevestre

11 Parking du Théâtre Espace Coluche

12 Rue du Petit bois - côté pavillons - Maillol

13 Promenade de l’Aqueduc - allée Jean Vilar

14 Valibout mail entre Casanova et Brossolette

15 Parc Bouillot

16 Aire de jeux - École La Boissière

17 Mare aux Saules

 

Verre - Apport volontaire

En janvier prochain, le ramassage des ordures ménagères et la gestion des déchets deviendront une compétence de la Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines que Plaisir intégrera le 1er janvier 2016. Dans ce contexte, une nouvelle impulsion sera donnée à la gestion des déchets sur le territoire communal. Le début de l’année 2016 sera marqué par d’importants changements de collectes sur notre ville dont l’apport volontaire du verre, dans la perspective d’une gestion des déchets éco-responsable. Cela implique de modifier le comportement de chacun afin de réduire la production de déchets.

Nouveau dispositif :
apport volontaire du verre

 

 

La dernière collecte en porte-à-porte se fera le 7 janvier 2016.

À partir du 8 janvier 2016,
le verre ne sera plus collecté en porte-à-porte
mais devra être déposé par vos soins
dans des colonnes d’apport volontaire.

 

 

 

1/ Qui est concerné ?
Tous les Plaisirois, en pavillon comme en collectif et tous les professionnels.

2/ Objectifs
• Suppression des tournées de ramassage bruyantes, notamment au cœur des quartiers très denses aux rues étroites, parfois pour une ou deux bouteilles dans un bac.
• Environ 75 000 € d’économies réalisées par la Ville (véhicules, carburant…).
• Dispositif mis en place : 34 colonnes insonorisées seront implantées, fin novembre, sur le territoire communal pour un premier déploiement. Des ajustements pourront être apportés progressivement.

Info + : la semaine après Noël, vous pourrez commencer à déposer votre verre dans les colonnes d’apport volontaire.

Situation des colonnes
sur la ville

 

Implantation des colonnes
d’apport volontaire du verre

 

 • Sur les trajets quotidiens
Pour ne pas engendrer de déplacements spécifiques, ces colonnes seront situées à différents endroits stratégiques dans la ville pouvant  correspondre à vos trajets habituels (travail, école, courses, loisirs…). L’apport volontaire du verre constituera ainsi une étape sur vos parcours quotidiens.

Conseil pratique : prévoyez vos dépôts de verre dans le cadre de l’un de vos déplacements. Le point d’apport volontaire le plus pratique n’est pas nécessairement le plus proche de votre domicile.

• En marge des habitations
Bien qu’elles soient bien insonorisées, ces colonnes seront éloignées le plus possible des habitations s’intégrant au paysage urbain et limitant au maximum le risque de nuisances. Pour autant, évitez d’apporter votre verre trop tôt le matin et trop tard le soir…

• Une facilité d’accès et d’usage
Les points d’apport volontaire seront placés sur des parkings existants ou aux abords de lieux publics. Le stationnement à proximité immédiate de ces colonnes sera donc aisé et s’effectuera en toute sécurité par rapport à la voie de desserte. Cette implantation favorisera la manœuvre rapide et sans danger des camions de collecte.

Info + : le nombre de colonnes a été déterminé proportionnellement à la production de verre par habitant par an soit 20 kg par habitant sur une année.